Bienvenue au Syndicat national des Vétérinaires d’Exercice Libéral

Grands dossiers

Le cadre juridique

La délivrance au détail est définie par l’article L.5143-2 du Code de la santé publique.

On dénombre trois ayants droit :

- Les pharmaciens d’officine

- Les vétérinaires libéraux sans qu’ils puissent tenir officine ouverte, c'est à dire délivrer des médicaments à l’intention d’animaux auxquels ils ne donnent  pas personnellement les soins ou dont la surveillance sanitaire et les soins ne leur sont pas régulièrement confiés.

 - Les groupements de producteurs agréés peuvent délivrer à leurs adhérents, dans le cadre d’un programme préventif, les médicaments figurant sur une liste positive.

- Les antiparasitaires externes pour animaux de compagnie, s’ils ne sont pas soumis à prescription obligatoire dérogent à ce régime.

En France, la prescription de médicaments est vétérinaire.

De nombreux textes communautaires encadrent la pharmacie vétérinaire.